Vive l’inflation ?

Infos :

France culture. Du grain à moudre : Vive l'inflation ?

Les experts de la Banque centrale européenne ont-ils seulement idée de ce qu’est un adolescent aujourd’hui ? On peut en douter en regardant le dessin animé consacré aux bienfaits de la stabilité des prix, dessin animé disponible sur le site de la BCE, à destination des enseignants en économie et de leurs élèves. Qu’y voit-on ? Anna et Alex, deux jeunes gens poursuivis par un monstre qui ne rêve que d’une chose : les engloutir sous une montagne de billets. Le monstre en question, plus proche de Casimir que de Godzilla (c’est dire s’il est effrayant) s’appelle… peut-être l’aurez-vous deviné : l’inflation ! Pas vraiment de quoi faire peur à un ado. D’ailleurs, qui a encore peur de l’inflation ? Elle est tellement faible aujourd’hui dans la zone euro (0,7% sur les douze derniers mois) qu’il n’y a vraiment pas de quoi s’inquiéter. Enfin, si, il y a de quoi, mais pour des raisons exactement inverses : le risque de déflation, autrement dit de baisse globale et prolongée des prix. Pour faire vraiment peur, on parle même de "spirale déflationniste". Car la déflation entraine une moindre consommation, donc une baisse de l’activité, donc une diminution des investissements… bref une aggravation de la crise. C’est pour éviter de tomber dans cette spirale que la Banque centrale européenne a décidé de baisser, début novembre, son principal taux directeur, pour essayer de faire un peu remonter les prix. Décision prise après de longs débats au sein même de cette institution : on ne change pas de doxa aussi facilement.


Téléchargements :

inflation.png
inflation.xmind


  Licence CC BY 3.0

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

CAPTCHA
Reload the CAPTCHA codeSpeak the CAPTCHA code
 

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>